nickel-cadmium-batteries
La batterie de Nickel-Cadmium est utilisée dans un grand nombre d’applications stationnaires d’usage général, telles que les alarmes, les systèmes photovoltaïques, les télécommunications, la signalisation ferroviaire et navale, les centrales thermiques, hydro-électriques et nucléaires, les plate-formes pétrolières et marines, etc.

La batterie de Nickel-Cadmium représente l’une des technologies les plus répandues de nos jours, ainsi que les plus fabriquées après celles de plomb-acide.

L’inconvénient le plus important est causé par un effet passager de capacité, connu sous le nom d’« effet mémoire », qui a lieu si les batteries sont déchargées et chargées à plusieurs reprises jusqu’au même niveau. Cela est dû au fait que la batterie se “souvient” des niveaux de décharge et charge, et elle subit une chute de tension pendant la décharge à ce point, ce qui réduit le temps de décharge.

La technologie d’ecoBatería peut réduire l’effet de mémoire de manière considérable grâce à ses équipes et récupérer, par conséquent, la plupart des capacités initiales.

Pour la régénération de ce type de batteries, nous vous conseillons comme équipement principal :

Un autre équipement auxiliaire peut être nécessaire et/ou recommandé.